La gamme iQ+ d’ArcelorMittal Construction offre une solution performante et durable
10.09.2019 - Produits

ArcelorMittal Construction a placé l'environnement au cœur de son nouveau programme de développement de produits avec le lancement d'une nouvelle génération de systèmes d'enveloppe du bâtiment haute performance dans sa gamme iQ+.

Les nouveaux panneaux isolants Ondatherm® iQ+, Promisol® iQ+ et Frigotherm® iQ+ offrent des performances thermiques améliorées et une étanchéité à l’air optimale pour réduire la consommation d'énergie des bâtiments, ainsi qu'une nouvelle formulation de mousse et un revêtement métallique plus durable qui limite leur empreinte environnementale globale.

Chacun de ces nouveaux panneaux peut se prévaloir de valeurs lambda de seulement 0,018 W/m.K, ce qui en fait un choix idéal pour les projets où l'efficacité thermique est un critère primordial. Ils sont également dotés d'un système d’emboîtement et d'un joint d'étanchéité à l'air ingénieux qui optimise l'étanchéité à l'air. Ce système permet d'accroîtrejusqu'à 25 % l'efficacité énergétique d'un bâtiment par rapport à d'autres modes de construction.

Grâce à la nouvelle formule de mousse iQ+ System d'ArcelorMittal Construction, plus efficace thermiquement, l'épaisseur des panneaux a été réduite de 15 % sans impact sur leurs performances. Cela signifie que, pour chaque 2000 m² de panneaux produits en 120 mm au lieu de 140 mm, le besoin en mousse est réduit de 1,6 tonnes lors de la fabrication, et celui des accessoires en acier (solins, vis,…) diminué lors du montage sur site. ArcelorMittal Construction estime que cela, combiné à la réduction induite des coûts de transport, se traduit par une réduction impressionnante de 4000 kg de la quantité de CO2 générée pour chaque 2 000 m2 de panneaux.

De plus, en passant à son procédé éprouvé ZMevolution® pour le revêtement métallique galvanisé des panneaux, ArcelorMittal Construction a réduit de 46 % la quantité de CO2 produite par kg d'acier galvanisé.

ZMevolution® est un procédé de galvanisation à chaud composé de zinc, d'aluminium et de magnésium, plutôt que seulement du zinc. Il en résulte un certain nombre d'avantages clés par rapport au zinc seul, notamment une qualité de surface exceptionnelle, une meilleure protection contre la corrosion et une esthétique plus durable. Fondamentalement, il s'agit également d'une variante plus légère que le zinc, qui améliore le processus d'application du revêtement organique et contribue une fois de plus à réduire les coûts de transport globaux.

Un porte-parole d'ArcelorMittal a expliqué l'accent mis sur la durabilité : "Il n'y a probablement jamais eu autant d'urgence autour de la nécessité d'élaborer des solutions écoénergétiques et à faible émission de carbone pour les bâtiments. Nous prenons notre rôle à ce sujet très au sérieux et cette nouvelle génération de panneaux iQ+ n'est que le dernier exemple des efforts que nous déployons pour le tenir."

Les nouveaux panneaux Ondatherm® iQ+, Promisol® iQ+ et Frigotherm® iQ+ répondent à toutes les exigences clés des prescripteurs, avec un classement de réaction au feu B,s1-d0 et un choix d'épaisseurs allant de 80 à 200 mm.

Ils bénéficient également de tous les avantages opérationnels avérés de l'achat direct auprès d'ArcelorMittal Construction, qui dispose de sa propre chaîne d’approvisionnement intégrée et de ses propres sites de production dans toute l'Europe. Cela inclut un portefeuille de produits flexible, des délais de livraison courts, un remplacement facile des panneaux endommagés et des livraisons rapides sur site. 

L'entreprise affirme que ces panneaux hautes performances, durables et étanches à l'air ouvrent la voie à l'avenir de la construction.


En savoir plus sur notre système iQ+